Un art contextuel... Acte III - Réalisations des élèves de 4ème

" Deux frelons bourdonnaient contre la verrière. Et je sentais le sommeil me gagner. J'ai dit au concierge, sans me retourner vers lui : 'Il y a longtemps que vous êtes là ?' Immédiatement il a répondu : 'Cinq ans' - comme s'il avait attendu depuis toujours ma demande." Albert Camus (1913-1960), L'étranger

Les yeux fermés - Acte I - Réalisations des élèves de 4ème

"Pour un esprit absurde, la raison est vaine et il n'y a rien au-delà de la raison." Albert Camus (1913-1960), Le mythe de Sisyphe

De la fonction expressive... Acte II - Réalisations des élèves de 5ème

"Dans les autres classes, on leur apprenait sans doute beaucoup de choses, mais un peu comme on gave les oies. On leur présentait une nourriture toute faite en les priant de vouloir bien l'avaler. Dans la classe de M. Germain, pour la première fois ils sentaient qu'ils existaient et qu'ils étaient l'objet de la plus haute considération : on les jugeait dignes de découvrir le monde." Albert Camus (1913-1960), Le premier homme

De la fonction expessive... Acte I - Réalisations des élèves de 5ème

"Esthétique [...] Si je dis 'il a le nez comme une citrouille', cela ne parle pas, 'comme une pêche', oui. L'art est ainsi une exagération calculée." Albert Camus (1913-1960), Carnets, Oeuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, tome IV, p. 1190.

"... une musique de couleurs..." - Acte II - Réalisations des élèves de 3ème

"Pouvez-vous me dire ou me faire dire où en est L'étranger." Albert Camus (1913-1960), Albert Camus à Gaston Gallimard, Oran, 9 mars 1942.

"...une musique de couleurs...." - Acte I - Réalisations des élèves de 3ème

"Le jour se lève sur une mer d'acier, pleine d'écailles aveuglantes, et houleuse. Le ciel est blanc de brume et de chaleur, d'un éclat mort mais insoutenable, comme si le soleil s'était liquéfié et répandu dans l'épaisseur des nuages, sur toute l'étendue de la calotte céleste." Albert Camus (1913-1960), Carnets, oeuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, tome IV, pp. 1011-1012.

Un art contextuel... Acte II - Réalisations des élèves de 4ème

"Au lendemain des grandes crises historiques on se retrouve aussi mécontent et malade qu'au matin qui suit une nuit d'excès. Mais il n'y a pas d'aspirine pour la gueule de bois historique." Albert Camus (1913-1960), Carnet 1949-1959

Grimace... Acte III - Réalisations des élèves de 5ème

"Cher René Char,
J'ai été bien content de votre lettre." Albert Camus (1913-1960), Correspondance, Albert Camus à René Char, 30 juin 1947

Un art contextuel... Acte I - Réalisations des élèves de 4ème

"Dès l'instant où l'on dit que tout est non-sens, on exprime quelque chose qui a du sens." Albert Camus (1913-1960), L'été

Bizarreries géométriques... Acte II - Réalisations des élèves de 6ème

"Sentir ses liens avec une terre, son amour pour quelques hommes, savoir qu'il est toujours un lieu où le coeur trouvera son accord, voici déjà beaucoup de certitudes pour une seule vie d'homme." Albert Camus (1913-1960), Noces

Grimace... Acte II - Réalisations des élèves de 5ème

"Une mouche maigre tournait, depuis un moment, dans l'autocar aux glaces pourtant relevées. Insolite, elle allait et venait sans bruit, d'un vol exténué. Janine la perdit de vue, puis la vit atterrir sur la main immobile de son mari." Albert Camus (1913-1960), L'étranger

Grimace... Acte I - Réalisations des élèves de 5ème

"Aucun homme n'a jamais osé se peindre tel qu'il est." Albert Camus (1913-1960), L'été